Que deviennent les cultures (urbaines) sous filtre Instagram ?

paul-rysz-225870-unsplash.jpg

Cette semaine, nous nous penchons sur le rôle des réseaux sociaux dans les processus d’uniformisation des centres-villes. Les images postées sur Instagram véhiculent une certaine vision des territoires, qui peuvent se retrouver réduits à leurs lieux iconiques ou à des éléments culturels caricaturés. Jean-Laurent Cassely décrivait ainsi il y a quelques semaines la "mise en commerce" du patrimoine vintage hexagonal. De nombreuses marques se sont emparées de symboles (vintage) de la culture populaire française : pastis, pétanque et autres bistrots routiers... “On obtient la version instagrammée, boostée et compressée du patrimoine français authentique”. Cette “hyper france”, comme la désigne Cassely se concentre dans les lieux photogéniques, invisibilisant le reste du territoire français, certes moins glamour. 

L’article pointe le risque de vider des éléments du patrimoine français de leur sens. Le même phénomène se reproduit autour d’autres pans de la culture, à l’instar du street art. D’abord considéré, dans les années 70-80, comme une sous culture de la culture hip-hop, Nicole Harding explique comment, sous l’effet de sa diffusion par internet, l’image du graff’ a été “complètement dissociée de ses origines sous-culturelles pour devenir un stéréotype, vidé de l’histoire sociale et des valeurs qu’il est censé représenter”.

Ces phénomènes surviennent parallèlement à d’important efforts des municipalités pour mettre en valeur les spécificités de leur territoires et susciter de la curiosité touristique... ainsi que des posts sur les réseaux sociaux, augmentant de même la visibilité du centre ville. Or, comme le met en lumière Sonia Curnier dans une thèse réalisée au sein de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, pour créer des espaces originaux, les municipalités misent toutes sur les mêmes installations (miroirs d’eau, animations lumineuses), participant ainsi à l’homogénéisation des centres villes européens. Ces espaces, s’il se ressemblent de plus en plus les uns des autres, se distancient en revanche de leur environnement local...