Des initiatives commencent à dessiner un internet décentralisé

Google, Facebook, Youtube, Amazon, Yahoo ou Twitter... Vous connaissez ces sites internet, qui figurent parmi les 10 sites les plus visités en France. L’infrastructure d’internet est gérée par une poignée d’acteurs, ayant la main sur les plateformes prisées des internautes, l’hébergement des contenus sur des serveurs et la collecte des données des utilisateurs. A titre d'exemple, les profits d'Amazon proviennent non pas de la vente en ligne mais de son activité d'hébergement de sites web

Pour lutter contre la centralisation, de nombreuses initiatives se développent, dont le maître mot est d'offrir des services ou des systèmes ne nécessitant pas de passer par ces intermédiaires hégémoniques pour surfer sur la « toile ».

Capture d’écran 2019-04-01 à 15.29.05.png

Si cette ambition est généralement partagée, les modèles diffèrent. Certains entendent « héberger » le réseau au sein des serveurs d’une multitude de plus petits acteurs. C’est le cas de PeerTube, projet de logiciel libre fonctionnant en pair à pair et fournissant une alternative aux plateformes de vidéo en ligne. Au lieu de centraliser toutes les vidéos de la plateforme sur des serveurs et dans des data centers hébergés par un gestionnaire unique, la plateforme fédère une multitude de petits hébergeurs.

L'entreprise Holochain compte, elle, créer un écosystème d'applications hébergé directement dans les ordinateurs des utilisateurs pour bâtir un internet alternatif et décentralisé. Un protocole différent de celui de la blockchain, technologie de stockage et de transmission d’information sans organe central de contrôle, qui repose sur la vérification simultanée de tous les ordinateurs des internautes au sein d'un réseau blockchain. 
Ceci entraine des coûts environnementaux (qui font l’objet de vifs débats). Les "mineurs" doivent disposer d’ordinateurs toujours plus puissants pour pouvoir effectuer les calculs algorithmiques nécessaires à la construction du système. Selon les règles de fonctionnement du type de blockchain, cela peut mener à de nouvelles concentrations de richesses et de pouvoir. 

Bref, vous l'aurez compris : l'internet décentralisé recoupe de nombreuses initiatives, aux fonctionnements, modes de gouvernance et usagers divers... sur lesquels nous reviendrons dans un prochain kiosque !