Avant-propos

Le sujet “tiers-lieux” n’est pas nouveau mais il n’a jamais autant fait parler de lui. L’État, via la Mission Coworking, s’en saisit au risque de centraliser un phénomène par essence distribué et ouvert. Les collectivités locales y voient un excellent moyen de revitaliser les centres-villes, au risque de multiplier les coquilles vides. Pourtant, les tiers-lieux ne sauraient être la solution miracle à tous les problèmes. D’où l’importance d’en comprendre finement les impacts sur les territoires. C’est l’ambition de notre exploration Mille Lieux.

Nous refusons de réduire les tiers-lieux à des chiffres, de les ranger dans des cases ou d’en avoir une approche utilitariste. Volontairement, nous souhaitons aller au delà du prisme économique qui s’en tiendrait au chiffre d’affaires généré ou au nombre d’emplois créés au sein de ces espaces. Nous avons dès lors choisi quatre champs d’exploration : la transformation des territoires, l’évolution du rapport au travail, la création de communs et la transition écologique. Ces sujets sont au coeur des enjeux de notre société et ils méritent donc d’être adressés en premier lieu.

Cette exploration propose deux clés d’entrée :

  • une approche par terrains avec huit monographies qui dressent un tableau complet des lieux (fiche technique, cartographie et frise chronologique) pour mieux les recontextualiser sur leur territoire.

  • une approche par impacts avec huit externalités positives ou limites qui permettent de mieux comprendre ce que ces lieux créent sur leur territoire.

Le livrable numérique est conçu de telle sorte qu’il permet de naviguer entre les deux, en fonction de la sensibilité et des envies de chacun.

Bonne immersion !

Pour aller plus loin


Entretien avec la foule, restitution de la soirée de clôture - Exploration Mille Lieux (6/8) 

47583897582_534f754a1b_m.jpg

“Le « service au public » n’a pas le même sens que le terme gouvernemental de « service public ». Il ne s’agit pas seulement d’une logique administrative de guichet, où le service consiste alors à faire « pour » quelqu’un mais bien de faire « avec » quelqu’un.”

La soirée de restitution de l’exploration Mille Lieux a donné lieu à deux débats très animés, avec 200 personnes aux profils variés : porteurs de projets, concierges, collectivités, programmistes, associations et curieux. Parmi les huit impacts analysés dans l’exploration, les participants ont choisi comme thèmes : “De nouvelles manières de faire la ville sur des modèles non-programmés” et “Un rôle de tiers de confiance en tant que guichet complémentaire de services au public”. Extraits bruts, façon compte rendu.

Entretien avec Simon Laurent, Les Riverains - Exploration Mille Lieux (5/8) 

Capture d’écran 2019-03-30 à 07.30.32.png

“Avec les Riverains, nous avons créé un réseau ouvert de compétences et d’entraide sur le territoire.”

Simon Laurent est coordinateur et chargé de développement du Tiers Lieu Les Riverains à Auxerre. Pour lui l'émergence des Tiers Lieux témoigne d’un changement des mentalités et des pratiques professionnelles, mais aussi d’une nouvelle vision de l’action publique. (Avr 01, 2019)

Entretien avec Marie-laure Cuvelier, La Coopérative des Tiers-Lieux - Exploration Mille Lieux (4/8) 

unnamed (3).jpg

“Avec les tiers-lieux, nous faisons de l’acupuncture de territoire.”

Pour Marie-Laure Cuvelier, un tiers-lieu naît de la rencontre entre les besoins d’un territoire, un noyau de profils entrepreneurs déterminé et des partenaires ouverts au changement. Suite à la publication du rapport de la Mission Coworking, il existe à ses yeux un momentum pour structurer la filière : une volonté politique forte et des moyens que les tiers-lieux doivent saisir. (Jan 24, 2019)

Entretien avec Pascal Desfarges, Agence Retiss - Exploration Mille Lieux (3/8)

unnamed (3).png

"Le Tiers Lieu favorise l'émergence de la démocratie contributive qui va repenser le dialogue entre la ville et son citoyen."

Pour Pascal Desfarges, directeur de l’Agence Retiss et co-fondateur d'Aux fils conducteurs à Rouen, un Tiers Lieu est un outil de transformation douce des territoires, qui produit des communs et réinvente l’idée de la participation citoyenne. Nous l’avons rencontré à Guéret sur l’un de nos terrains d’exploration, le Tiers Lieu La Quincaillerie. (Jan 15, 2019)

Entretien avec Simon Sarazin, La Coroutine et Sébastien Plihon, La Compagnie des Tiers-Lieux - Exploration Mille Lieux (2/8)

Simon%2BSarazin.jpg

“Aujourd’hui, on doit payer pour prendre un café avec le facteur. Les Tiers Lieux apparaissent comme les derniers bastions de rencontres et de coopération entre individus.”

Pour Simon Sarazin et Sébastien Plihon, l’ADN des Tiers Lieux est fait d’ouverture et de communs. Face à la fragilité des modèles, ces principes forts doivent permettre de mutualiser les moyens des Tiers Lieux et de les structurer en réseaux. (Dec 19, 2018)

Entretien avec Sophie Ricard, Hotel Pasteur - Exploration Mille Lieux (1/8)

unnamed (2).jpg

"Un Tiers Lieux est une sorte de place publique avec un toit.” 

Pour Sophie Ricard, responsable de la permanence architecturale de l’Hôtel Pasteur à Rennes, un Tiers Lieux est un espace ouvert à tous, qui favorise les rencontres fortuites, permet des apprentissages mutuels et pose les bases d’une nouvelle fabrique de la ville. (Dec 03, 2018)

Mission Coworking, il est temps de changer de regard sur les Tiers Lieux

unnamed (1).jpg

Ça y est. Le rapport de la Mission Coworking porté par la Fondation Travailler Autrement est sorti. “Faire ensemble pour mieux vivre ensemble”, la promesse est belle. (Sep 21, 2018)

L'exploration Sharitories

Capture d’écran 2019-01-24 à 14.53.33.png

Trop longtemps les villes moyennes ont été oubliées, mises à l'écart des retombées économiques de la mondialisation. Partout en Europe, l’écart se creuse entre des métropoles influentes et des villes intermédiaires qui font face à des enjeux forts d’attractivité, de dynamisme économique, de gouvernance et de résilience. Quels impacts peuvent avoir les pratiques collaboratives sur ces territoires ?  (2017)

Nos Partenaires

Cette exploration a été réalisée en partenariat avec Transdev, la Caisse des Dépôts, Arp-Astrance et l’ADEME que nous remercions pour leur contribution et leur soutien.